Karla Suárez

En complicité avec Bernard Magnier, journaliste et directeur de la collection Lettres africaines d’Actes Sud, ces rendez-vous proposent un programme de rencontres, lectures et table ronde pour approcher un peu les littératures de la Caraïbes à travers les livres de trois auteurs nés ou ayant des origines du côté de Cuba, de la Guadeloupe et d’Haïti.

 

Karla Suárez est née à La Havane. En 2000, elle obtient le prix Lengua de Trapo pour son premier roman, Tropique des Silences. Suivront La Voyageuse (2005) et La Havane année zéro (prix du livre insulaire et prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde). Ses ouvrages ont été traduits en plusieurs langues et parfois adaptés au théâtre et au cinéma. Son dernier roman paru en France, Le Fils du héros revient sur l’engagement militaire de Cuba auprès du gouvernement marxiste d’Angola en 1975.

 

Détail des rencontres à suivre...